UA-90309652-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 19 juillet 2017

Contrôle cadastral des propriétés privées à partir du 31 juillet.

Les services administratifs du cadastre procéderont à compter du 31 juillet à un contrôle des propriétés privées et publiques sur l'ensemble de la commune de Pont de Metz.

Pour ce faire, le géomètre est habilité à pénétrer votre propriété, sans toutefois entrer à l'intérieur des habitations, afin de réaliser des relevés topographiques. Ces agents administratifs devront vous présenter leur habilitation écrite.

Cette démarche a pour but d'actualiser les bases (valeur locatives) servant au calcul des impôts directs, taxes foncière et d'habitation notamment qui pourraient donc évoluer suivant les circonstances.

 

L'avis préfectoral : 2017 07 18 Avis-aux-proprietaires-fonciers.pdf

L'arrêté préfectoral : ARRETE-PREFECTORAL du 31 12 1997.pdf

 

07:58 Écrit par Le Dialogue Messipontin | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | |

lundi, 17 juillet 2017

Le stade de Pont-de-Metz occupé par les gens du voyage.

Le stade de Pont-de-Metz occupé par les gens du voyage.

Les caravanes sont arrivées le 9 juillet.
Les caravanes sont arrivées le 9 juillet.

Des gens du voyage ont installé leurs caravanes sur le terrain de football de la commune de Pont-de-Metz.

Et ça fait plusieurs jours que ça dure puisqu’ils sont arrivés le 9 juillet dernier. «  Ça va, ça vient, il en arrive tous les jours  », confie un élu local.

Le maire de la commune, Loïc Bulant, dresse déjà une liste des dégradations : «  le système d’ouverture du portail a été fracturé, la salle de roller hockey a été ouverte et des branchements électriques pirates ont été installés  », confie le maire qui attend une décision du préfet sur ce sujet.

En attendant, «  pour nos festivités du 14 juillet qui se déroulent normalement à la salle, nous avons trouvé une solution de replis. Nous nous installons à l’école  », conclut le premier magistrat.

08:52 Écrit par Le Dialogue Messipontin | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer | |  Facebook | | | |

samedi, 15 juillet 2017

La programme ACTY GYM

Acty-Gym fera sa rentrée le 5 septembre 2017 et vous communique son programme 2017 - 2018.

Les activités sont multiples, pour tous les âges, de 3 à ... ans !

Mais aussi pour, tous les goûts, de l'entretien aux sportifs... !

Contact : actigym80@gmail.com

Consultez le programme : 2017 07 12 Doc actygym.pdf

20:39 Écrit par Le Dialogue Messipontin | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | |

jeudi, 13 juillet 2017

Cérémonie du 14 juillet.

Le rendez-vous pour la célébration du 14 juillet est bien fixé à 17h15 à la salle du Conseil Municipal et non à la salle des fêtes comme nous l'indiquions par erreur sur le message précédent.

Vous y espérant nombreux.

08:12 Écrit par Le Dialogue Messipontin | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | |

mercredi, 12 juillet 2017

Le 14 juillet chamboulé.

Les traditionnelles fêtes du 14 juillet sont quelques peu chamboulées cette année en raison de l'installation des gens du voyages sur le terrain de foot.

La retraite au flambeaux partira donc depuis le groupe scolaire et non de la place de la salle des fêtes comme à l'accoutumée.

Rappel du programme :

17h15 : rendez-vous à la salle des fêtes

17h30 : cérémonie au monument aux morts

18h : vin d'honneur salle du conseil municipal

19h30 : repas à la salle des fêtes

22h : retraite aux flambeaux

23h : feu d'artifice à l'espace Guy Leclercq.

 

20:08 Écrit par Le Dialogue Messipontin | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer | |  Facebook | | | |

samedi, 01 juillet 2017

Les rythmes scolaires à l'ordre du jour, dans l'urgence.

 

Depuis plusieurs semaines, le gouvernement affichait son intention de permettre à chaque commune d'adopter son propre rythme de scolarité, semaine de 4 ou 4.5 jours.

En plus d’un choix de vie pour vos enfants, vous étiez nombreux à souhaiter connaître l’impact de cette réforme à Pont de Metz pour adapter votre organisation familiale.

Certaines communes ont anticipé cette réforme sans attendre. Lors du Conseil Municipal du 13 juin, Frédéric Blondel a interrogé le maire et le bureau pour connaître leur intention. 


Une décision unilatérale mais claire.

La décision du Maire ainsi que de l'adjointe aux affaires scolaires était claire. Le décret d'application n'étant pas encore publié, le délai est déjà considéré trop court pour s'adapter, tant pour la commune que les familles. L’organisation actuelle serait maintenue pour septembre 2017 et une concertation organisée ultérieurement pour la rentrée 2018 (cf PV du conseil municipal du 13 juin 2017 ci-contre).

Quelques jours auparavant, cette décision avait également été annoncée aux parents d'élèves et enseignants lors d'un Conseil d'école avec comme éléments supplémentaires que des engagements étaient déjà pris pour les TAP 2017 - 2018.

Pour nombre d’entre-vous, vous vous êtes donc appuyés sur l'annonce de cette stabilité pour votre organisation familiale voire professionnelle en septembre.

 

Les adaptations possibles prévues par ce décret doivent :

- maintenir au minimum 8 demi-journées de classe hebdomadaires ;

- limiter les horaires d'enseignement à 24h  par semaine, 6h par jour et 3h30 par 1/2 journée

- respecter 864 h d'enseignement annuel.

 

Pourquoi un revirement inattendu en l’absence d’élément nouveau ?

Toutefois, alors que le décret gouvernemental n'est paru que ce 28 juin et fixe la date limite de décision au 5 juillet, la municipalité change subitement sa position et lance la procédure pour revenir éventuellement à la semaine de 4 jours.

Ce revirement, cette tergiversation, est difficilement compréhensible en l’absence d’éléments nouveaux.

C'est donc dans l'urgence que la commune consulte les parents qui doivent remettre dès lundi 3 juillet, un questionnaire reçu ce vendredi 30 juin.

 

A chacun de profiter du sondage.

Cette consultation des familles, de surcroît indispensable, oblige certaines d’entre vous à se déterminer précipitamment en un week-end.

En n’ayant pas anticipé ce débat plus tôt et en changeant d'avis en dernière minute, la municipalité place chacun, parents, enseignants, intervenants des TAP, en situation d’équilibriste.

Mais dans l’intérêt général, il est important que vous, parents d'élèves, y répondiez pour faire émerger une décision collégiale.

 
 
2017 06 30 Questionnaire TAP .JPG
 

15:15 Écrit par Le Dialogue Messipontin | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | |

vendredi, 30 juin 2017

Le rond-point devant le CHU d’Amiens va changer de commune.

Après la délibération du Conseil Municipal de Pont de Metz du 13 juin dernier (voir la rubrique ci-contre), c'est au tour du conseil municipal d'Amiens de formaliser ce transfert de territoire.

 

Par Le Courrier Picard | 

(image Google)
(image Google)

Ce jeudi 29 juin, les élus du conseil municipal d’Amiens plancheront une nouvelle fois sur les limites territoriales entre les communes de Pont-de-Metz et d’Amiens, afin de régler le transfert de l’emprise d’une partie du centre hospitalier universitaire Amiens Picardie.

«  À l’origine, le CHU Amiens était sur le territoire de Salouël. Avec le regroupement des services au CHU sur le site du Sud, les naissances à l’hôpital étaient comptabilisées à Salouël par son service municipal. Il y a plusieurs années de cela, nous avons réglé en ce problème en centralisant les naissances à Amiens en intégrant le CHU au territoire de la Ville d’Amiens », indique Brigitte Fouré (UDI), maire d’Amiens.

Cette fois-ci, il s’agira pour les élus municipaux d’intégrer le rond-point se situant devant la principale entrée du nouvel hôpital, celui-ci étant sur le territoire communal de Pont-de-Metz.

08:07 Écrit par Le Dialogue Messipontin | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | |

jeudi, 29 juin 2017

Un après midi pour l'autisme.

Ce vendredi 30 juin, une action pour l'autisme et le sport sera organisée à la salle des fêtes de 14h à 17h.

 

15:50 Écrit par Le Dialogue Messipontin | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | |

Les associations en Assemblées Générales.

Plusieurs associations de la commune tiendront leur Assemblée Générale dans les prochains jours :

- La Messipontine, Vendredi 30 à 20h salle du Pré Delacourt ;

- Les Greenfalcons, Roller Hockey, Vendredi 30 juin à 20h salle des fêtes ;

- Le Football Club Pont de Metz, Jeudi 6 juillet à 18h salle du Pré Delacourt.

 

15:44 Écrit par Le Dialogue Messipontin | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | |

Un projet de lotissement au 25 route de Rouen.

Dans les prochains mois, un nouveau complexe immobilier prendra avantageusement la place des vétustes maisons du 25 route de Rouen. Ce mardi 27 juin 2017, les riverains ont pu rencontrer le lotisseur, déjà à l'origine de plusieurs réalisations sur Pont de Metz.

Ce projet, de belle architecture, comprend 14 logements (RC + 1 étage + combles), 4 maisons et 4 cellules commerciales ainsi que 45 places de stationnement et 4 garages.

Les maisons seront bâties en fond de parcelle en second rideau par rapport à la voie publique, accessibles par un porche donnant sur la route de Rouen. Les immeubles seront eux en alignement sur rue et perpendiculairement. Les commerces seront en rez de chaussé sur rue et cours et devraient pour l'essentiel accueillir des activités de services.

Les riverains mitoyens se sont inquiétés de la sécurité de leur terrain accessibles par l'arrière, de l'ensoleillement et de la vue sur ou depuis leur terrain. Les clôtures de mitoyenneté en fond de parcelle seront refaites traditionnellement par le lotisseur. Les plans présentés semblent, à priori, respecter le règlement d'urbanisme de cette zone classée en UA Inondable (PPRI).

Si les places de stationnement crées paraissent suffisamment nombreuses, la saturation déjà existante des parkings sur la voie publique imposera aux usagers des commerces de se garer effectivement sur les places réservées à l'intérieur du complexe. En effet, sa fréquentation routière rend la route de Rouen particulièrement attractive mais sa configuration n'est pas adaptée à l'accroissement des commerces et du stationnement de la clientèle.

Plus globalement, comme toujours lors de la conception des ces lotissements, l'aménageur rentabilise au mieux son investissement en respectant à minima les règles d'urbanisme.

Toutefois, l'intérêt de la commune aurait pu être de prendre en considération les problématiques de quartier, notamment en terme de stationnement, pour négocier avec le lotisseur des solutions nouvelles notamment à l'égard des voisinages mitoyens. Ceux-ci mériteraient ce coup de pouce en dédommagement des contraintes qui leur seront imposées.

Soulignons enfin, la volonté et la capacité de ce lotisseur à implanter des cellules commerciales, y compris en fond de parcelle, à l'écart de la rue. Celle-ci démontre bien l'intérêt d'étudier avec conviction la revitalisation du centre bourg par l'implantation de services ou de commerces de proximité particulièrement rue du château. En effet, certaines activités ne nécessitent pas une implantation à forte visibilité ni à fort passage et privilégient la qualité et l'accessibilité des locaux.

Cela nous fait regretter que cette idée ne soit pas défendue auprès d'Eiffage pour la reconversion du site OPF.

En urbanisme, chacun doit y trouver son compte. Le lotisseur en rémunération, la commune en agrément, le voisinage en dédommagement.

20170629_183410.jpg

 

 

15:29 Écrit par Le Dialogue Messipontin | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | |