UA-90309652-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 27 janvier 2012

Les comptes financiers de la commune.

Vous pouvez consulter dans la colonne ci-contre les détails des comptes financiers de notre commune de Pont de Metz.

Depuis celui de l'an 2000 à celui de 2010, vous pourrez suivre l'évolution d'année en année, des taux d'imposition, des recettes fiscales, des dotations de l'état, des charges de personnel, de l'endettement, de sommes consacrées à l'investissement...

Le bilan de l'année 2011 n'est pas encore publié.

Ces documents sont issus et également accessibles sur le site : http://alize2.finances.gouv.fr/communes/eneuro/RDep.php?t...

13:46 Écrit par Le Dialogue Messipontin | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | |

jeudi, 26 janvier 2012

Tous nos voeux 2012.

En ce début d’année, nous souhaitons à chacun une vie agréable dans notre village, la meilleure santé possible ainsi qu’une situation économique et sociale supportable.

 

En 2011, nous avions interpellé pour vous les candidats aux élections cantonales (voir notre blog http://dialoguemessipontin.hautetfort.com).

L’année 2012 sera une grande année électorale (élections présidentielles et législatives) mais les débats seront plus éloignés de notre vie communale.

 

Plus proche de nous, les vœux teintés de pessimisme (Courrier Picard du 19 01 2012 : voeux du maire CP 19 01 2012.pdf) de notre maire nous interpellent beaucoup. Le contexte général est-il l’unique cause aux difficultés financières de notre commune ? Essayons ensemble de répondre à cette question en décryptant ses propos et en les confrontant aux éléments factuels que nous possédons.

 

LES FAITS D’AUJOURD’HUI ET LES CHOIX D’HIER,« Le remboursement de 100 000€ par an pour l’école bloque le budget. »

Depuis 1995, le maire gère notre commune en « bon père de famille ». Le point d’orgue de son action fut la construction de notre nouvelle école, probablement sensibilisé par une épouse directrice d’école appréciée de nombreuses générations de jeunes messipontins.

 

Ø Vous trouverez sur notre blog la genèse de cet équipement, voulu coûte que coûte par les élus avant l’échéance des municipales de 2008, avec l’analyse d’autres choix techniques, urbains et financiers alors possibles.

 

Ø Le Dialogue Messipontin soutenait ce projet mais à travers d’autres solutions et avait alerté sur la précarité budgétaire des choix retenus.

 

LES DIFFICULTES D’AUJOURD’HUI,

Les banques ne prêtent plus et font « la sourde oreille ».

La crise et l’école ne sont pas seules responsables de nos difficultés à financer de nouveaux projets. La réticence des banques à prêter est due aux déséquilibres de notre budget communal (source « finances.gouv.fr) :

 

Ø Endettement et frais de personnel sont très supérieurs aux moyennes,

 

Ø Notre capacité d’auto financement est largement inférieure.

 

Etonnamment, les journaux municipaux ne détaillent plus les budgets.

 

Abonnez-vous à notre newsletter et visitez notre blog http://dialoguemessipontin.hautetfort.com

DES IMPOTS STABLES OU PAS ?

Pour financer ses investissements, la municipalité compte sur des recettes fiscales supplémentaires issues des projets immobiliers privés.

Cette démarche à priori cohérente est en fait périlleuse et insuffisante. Malgré les constructions récentes et en cours répandues aux extrémités de la commune, le budget ne dégage aujourd’hui aucune marge de manœuvre.

 

Ø Depuis 1998, nos taxes locales sont stables et fort heureusement car en 2010 (et encore aujourd’hui) leurs taux étaient plusieurs points au dessus de la moyenne des communes de la même dimension (« finances.gouv.fr »).

 

Ø Mais en 2011, la municipalité a accepté de voter un nouvel impôt métropolitain, idée qu’elle décriait fortement durant le mandat précédent.

Elle réalise ainsi un simple transfert de fiscalité permettant à Amiens Métropole d’assumer l’essentiel des investissements sur la commune.

 

QUELLE EST LA PARTITION du chef d’orchestre ?

Le refus puis l’acceptation de cette taxe sous 2 majorités métropolitaines différentes, l’implication du Conseil Municipal dans les dernières élections cantonales ont mis à jour une appartenance politique non assumée jusqu’à présent.

Ces attitudes opportunistes et changeantes nuisent à la cohérence.

 

Ø Cet engagement partisan ne doit pas placer notre commune sous la tutelle exagérée de la couleur politique d’Amiens Métropole.

 

Ø Nos élus doivent défendre objectivement, activement les intérêts urbains et économiques de la commune au sein de la métropole.

 

CARTES SUR TABLES

Le Maire ne promet « rien qu’il ne pourra tenir »

mais « poursuivra le développement de la commune ».

Tenir ses promesses, c’est légitime. Ne pas décrire ses idées, c’est litigieux. Cela permet d’en changer au « coup par coup », à l’image de notre urbanisme dont nous cherchons le fil conducteur.

 

Après avoir sollicité nos avis pour le nom du centre de loisirs, sujet au combien important, pourrions-nous bénéficier d’un véritable échange démocratique sur l’avenir de notre commune ?

 

Journal Dialogue Messipontin Janvier 2012.pdf

20:20 Écrit par Le Dialogue Messipontin | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | |

Les voeux du Maire, 13 janvier 2012.

La municipalité et Monsieur Le Maire ont présenté leurs voeux aux messipontins le 13 janvier à la salle des fêtes.

Le discours du Maire a révélé une situation budgétaire morose mais les véritables raisons ne sont pas vraiment évoquées.

Malgré tout, Le Maire veut continuer le développement de la commune mais sans vraiment en préciser les contours.

Consulter l'article du Courrier Picard du 19 janvier 2012 : voeux du maire CP 19 01 2012.pdf

20:16 Écrit par Le Dialogue Messipontin | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | |