UA-90309652-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 11 avril 2012

Etre informé pour agir face aux cambriolages et à un incident majeur.

Une vague de cambriolages sur Pont de Metz, un incident nucléaire (mineur) à Penly en Seine-Maritime...pour réagir, il faut en être informé et connaitre les bonnes attitudes à adopter.

Consultez notre juornal N° 12 d'avril 2012 : 12 journal avril 2012 Pdf sécurité civile.pdf

Consultez dans la rubrique ci-contre "Sécurité civile" divers documents de la police et différents ministères sur :

* La prévention des cambriolages : brochure police cambriolage.pdf

* Les signaux et modalités d'alerte : Modalités d'alerte.pdf

* Que faire en fonction de la catastrophe : Consignes à suivre suivant la nature de l'événement.pdf

* Se préparer aux situations d'urgence : guide de preparation aux situations d'urgence.pdf

20:24 Écrit par Le Dialogue Messipontin | Lien permanent | Commentaires (2) |  Imprimer | |  Facebook | | | |

Commentaires

> Bonjour,

> M. Mme brandao.fr vous a envoyé un lien vers le blog http://dialoguemessipontin.hautetfort.com/

> Titre : Le préfet prend un arrêté sécheresse pour le département de la Somme

> Lien : http://dialoguemessipontin.hautetfort.com/archive/2011/05/06/titre-de-la-notele-prefet-prend-un-arrete-secheresse-pour-le.html

>

> Son message est :
Pour répondre à la question "en cas d'alerte nous ne disposons pas de sirène", certes, mais nous avons une église qui peut très bien sonner le tocsin pour un évènement crucial comme un accident nucléaire. Il faut d'abord prévenir la population à chaque exercice afin que tout le monde sache à quoi ressemble le tocsin. Quant aux pastilles d'iode, il revient d'abord aux préfets de les recevoir et de définir les lieux stratégiques de réception; pour cela je pense que des délégués de la mairie doivent se porter volontaires pour les distribuer dans chaque maison, puisque plus personne ne doit sortir; il serait d'ailleurs judicieux qu'un abri dans la mairie soit affecté pour le rangement de combinaisons anti irradiation afin que les délégués astreints à la distribution des pastilles ne soient pas en danger. Pour les cambriolages , pourquoi ne pas mettre en place un système identique à celui de l'Angleterre qui se nomme "vigilance voisins" avec un panneau à l'entrée de la commune indiquant cette opération. Quelque part ça peut-être dissuasif pour les malfaisants. Là encore des personnes volontaires seraient affectées à ce service bénévole et connues uniquement par le maire de la commune. Une surveillance plus accrue du policier municipal serait la bienvenue dans la journée et principalement à vélo, ce qui ne nuirait pas à sa santé bien au contraire; par ces temps de consommation frénétique d'énergie, il faut penser au gaspillage et à notre impact carbone sur la planète. La nuit, les rondes des forces publiques, également à pieds, devraient être renforcées. Pour finir, le bulletin messipontin devrait donner les coordonnées exactes d'un responsable de la fourrière ( réellement motivé et humain) afin que l'on ne "patauge" pas des heures à la recherche de qui voudra bien nous entendre pour un animal trouvé ou perdu sur la voie publique. Merci pour votre écoute. Mme j Brandao

> Bien cordialement,

> L'équipe Hautetfort
Hautetfort

> Hautetfort est un service

Écrit par : DM | dimanche, 22 avril 2012

Mme Brandao,
Bonjour et merci pour votre retour.

Effectivement, les cloches pourraient être bien utiles pour compenser l'absence de sirène mais partiellement car elles ne seraient pas entendues depuis tous les points du village et leur activation pourrait prendre du temps en cas d'urgence.
L'état organise les moyens d'alerte en s'appuyant essentiellement sur un réseau de sirènes géographiquement élargi lui même connecté au réseau de télécommunication afin de pouvoir être déclenché en cas de besoin par une centralité, telle que la préfecture.
La municipalité a t-elle anticipé ces urgences telle que la disponibilité de volontaires ? Non, je ne le crois pas car nous le saurions nécessairement.

Je suis entré en contact avec des associations de "voisins vigilants" déjà en place en France. Certaines ont créé des sites pour mettre les habitants en réseaux mais ceux-ci ne sont pas encore véritablement sécurisés et peuvent être "introduits" par des personnes mal intentionnées.
L'installation de panneaux de prévention est une idée que nous avons eu mais leur installation nécessitera l'accord de la municipalité et son financement.
D'autre part, le développement des relations de voisinage pourra contribuer à stimuler la vie "sociale" au sein de notre village, devenu trés résidentiel.

Vos observations et propositions rejoignent notre analyse. La municipalité devrait avoir un rôle prépondérant sur ces points de prévention.

Je vous remercie pour votre contribution.
Dans l'attente de vous rencontrer.

Cordialement,
Claude Thuilliez.

Écrit par : DM | dimanche, 22 avril 2012

Les commentaires sont fermés.