UA-90309652-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 02 février 2013

BUDGET MUNICIPAL 2011 : les chiffres et la précarité durable confirmés.

En cette fin janvier 2013, des lecteurs de notre blog, abonnés entre autres au site « Copains d’avant » mais également à d’autres sources internet reçoivent des messages les renvoyant vers deux sites traitant de la gestion de la notre commune de Pont de Metz.

 Ø Le « Journal Du Net » appuie son analyse sur l’évolution du budget :

http://www.journaldunet.com/business/budget-ville/pont-de-metz/ville-80632!budget

 Ø  « Proxiti ».établi des comparaisons avec des communes de même strate et d’Amiens métropole :

http://www.proxiti.info/infocommune.php?o=80632&n=Pont-de-Metz

 En toute indépendance, ces 2 articles reprennent des chiffres fournis par l’administration, les même que ceux que le Dialogue Messipontin vous a présenté voici quelques jours sur son blog, dans la rubrique « Les comptes financiers de la commune »

 Les conclusions sont identiques.

La comparaison des ratios par habitant national et messipontin est très défavorable à la commune et confirment les faiblesses durables du budget communal que nous vous avons signifiées à plusieurs reprises.


Pont-de-Metz : chiffres clés du budget en 2011

 

Montant

Montant par habitant

Moyenne nationale par habitant

Produits de fonctionnement

1 297 000 €

656 €

866 €

Charges de fonctionnement

1 342 000 €

678 €

669 €

Résultat comptable

-45 000 €

-23 €

198 €

Ressources d'investissement

488 000 €

nc

478 €

Emplois d'investissement

642 000 €

nc

476 €

Capacité d'autofinancement

-45 000 €

-23 €

209 €

Fonds de roulement

106 000 €

54 €

603 €

Encours de la dette

2 447 000 €

1 237 €

595 €

 

Budget municipal 2011, chiffres et précarité confirmés 02 02 2013.doc

13:57 Écrit par Le Dialogue Messipontin | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.