UA-90309652-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 27 avril 2013

Pont de Metz, quel avenir entre Intercampus et Boréalia ?

Intercampus, c'est cette zone amiènoise, actuellement verte, délimitée par la route de Rouen (à droite en direction d'Amiens), le CHRU et la rue Jean Moulin.
 
Le Courrier Picard du 24 04 2013 a consacré un article trés instructif, pour mettre face à face les inquiétudes des riverains du quartier et les nécessités d'intérêts général telle la construction de 6000 logements sociaux.
 
Cet espace est idéal pour répondre aux projets de la municipalité d'Amiens :
* rééquilibrer l'urbanisme à l'ouest ;
* construire des logements sociaux ;
* concentrer l'habitat à proximité du tracé du futur tramway.
 
Face à l'urbanisation, la réaction des habitants d'un quartier autrefois en lisière de campagne, est généralement plus que réservée. Ils souhaitent des engagements concrets pour défendre au mieux leur qualité de vie, ce que chacun comprendra.
Tôt ou tard, face au développement de Pont de Metz, les habitants sont ou seront dans cette situation.
 
Le contenu de ce projet et sa mitoyenneté avec notre commune nous concernent totalement :
* les logements actuellement en construction route de Rouen seront plus proches de ce quartier que du centre bourg de Pont de Metz ;
* comment Amiens Métropole et le conseil municipal de Pont de Metz envisagent-ils l'harmonisation d'intercampus et de Boréalia ?
Intercampus proposera 2400 logements et le projet de Boréalia en prévoit jusqu'à 2000. Malgré le fort besoin en logements sociaux, à quelle échelle de temps et comment le marché privé pourra t-il absorber le complément de cette offre ?

Rappelons que Boréalia est la zone actuellement cultivée, située entre l'autoroute et les lotissements des franches terres, des hauts de Metz et de l'hommelet et qui s'étend depuis Amiens jusque Salouël.
Nous n'entendons plus parler de Boréalia depuis l'annonce en 2008 d'un projet d' "éco" zone industrielle.
Pour retrouver des informations sur ce sujet, consultez notre journal N° 8 de septembre 2008 :
 
De nos jours, l'organisation de l'urbanisme dépasse les frontières communales. D'ailleurs, l'état travaille sur le transfert de cette compétence des communes vers l'intercommunalité (Amiens Métropole) d'ici à quelques années.
 
 
Consulter l'article du Courrier Picard du 24 04 2013 : INTERCAMPUS Courrier Picard du 24 04 2013.pdf
 

11:29 Écrit par Le Dialogue Messipontin | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.