UA-90309652-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 07 décembre 2016

Conseil Municipal du 3 novembre 2016

Ce Conseil Municipal a vu des prises de paroles franches sur des sujets qui marqueront peut-être ce mandat municipal. Comme souvent, le compte rendu, purement administratif, ne reflète pas ces débats.

* Réfection de la rue du Petit Saint-Jean :

Amiens Métropole étant déterminé à rénover cette route propose un financement partagé avec Pont de Metz qui devrait nécessairement emprunter pour financer sa part.

Un débat contradictoire, y compris au sein de la majorité, a confronté différents points de vus sur :

- le souhait que la métropole prenne en charge la totalité des travaux,

- le fait que cette intervention métropolitaine est peut-être une occasion unique,

- la capacité de la commune à s’endetter à nouveau alors même que l’emprunt pour le groupe scolaire alourdi largement et durablement le budget communal,

- le peu d’éléments dont disposent les conseillers municipaux sur le budget pour décider d’un endettement supplémentaire.

Ce projet n’a pas fait l’unanimité avec 1 vote « contre » et 6 abstentions, essentiellement dû aux relations métropolitaines et à l’approche budgétaire.

* Achat d’une ferme dans le centre bourg :

La commune a reçu une offre proposition pour acquérir une ferme au sein du centre bourg. Celle-ci pourrait accueillir les services techniques municipaux et des logements y seraient mis en location.

Là aussi, malgré son intérêt, ce projet ne retient pas l’unanimité avec 2 votes contres et 3 abstentions.

Les élus minoritaires se sont abstenus reprochant le manque de débat sur le choix des investissements alors que leurs propositions ne sont jamais retenues.

Pour la seconde fois en quelques mois, un élu du bureau municipal reproche des absences d’élus de l’opposition, pourtant justifiées par des raisons purement professionnelles et pour des réunions parfois organisées à des horaires de bureau.

* Mise à jour des compétences et donc des statuts d’Amiens Métropole

* Tarifs de la salle des fêtes et du petit terroir, tarifs funéraires

* Points divers :

- M. Le Maire informe :

* compte tenu de la remise financière accordée par l’entreprise sous traitante, les illuminations de Noël seront maintenues

* les 2 délégués métropolitains voteront contre l’entrée de 8 nouvelles communes au sein d’Amiens Métropole car cela fera perdre un délégué à notre commune.

* de la situation de l’organisateur du Marché du Terroir qui ne fourni aucun bilan financier et peut être soupçonné de conflit d’intérêt. Les RV ont été plusieurs fois reportés. Il est maintenant trop tard pour annuler. L’organisation aura donc lieu et des comptes lui seront demandés en février.

- M. Lhoest reproche les raisons des tergiversations du bureau municipal depuis plus d’un an sur la gestion de ce dossier. Sans élèment précis, le Maire rappelle le manque de soutien sur ce point lors du mandat précédent voici quelques années en arrière.

Mme Petit sollicite :

* un meilleur aménagement de l’accessibilité à la benne à déchet

* la réouveture du portillon d’accès au CHRU en haut du chemin de Longueau.

- M. Lhoest annonce :

* sa démission de Pont de Metz Anim, en partie pour raison de santé,

* sa démission de la commission information, en raison de l’absence de réunion et de correction des documents.

- M. Thuilliez souligne la bonne ambiance du repas du CCAS qu’il remercie pour son invitation. Insistant sur la notion de bénévolat, il pose la question suivante qui aura engendré un débat contradictoire :

Est-ce le rôle du CCAS de payer le repas des élus du Conseil Municipal, même si ceux-ci servent bénévolement les repas ?

M. Thuilliez rappelle à cette occasion que les indemnités perçues par les élus ne représentent pas un salaire mais servent justement à les dédommager de ces dépenses liées à l’exercice de leur mandat.

M. Le Maire soumettra la question au prochain CCAS, mais les élus ne devraient-ils pas en décider par eux-même ?

 

Consulter le : COMPTE RENDU CM du 3 novembre 2016.pdf

08:02 Écrit par Le Dialogue Messipontin | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | |

Écrire un commentaire