UA-90309652-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 28 décembre 2016

Parce que Pont de Metz profite aussi d'Amiens Métropole.

2017: les gros chantiers qui vont changer le visage d’Amiens

PUBLIÉ LE 27/12/2016

T.D. et E.T.

D’importants chantiers seront lancés ou concrétisés l’an prochain. Parmi eux, l’ouverture du campus universitaire à la Citadelle qui va métamorphoser cette partie nord d’Amiens.

Prévue en janvier 2017, la rentrée des 4 000 étudiants sur le campus de la citadelle se fera en septembre 2017. Le chantier doit être livré en mars et il faut compter environ quatre mois pour tout déménager (bibliothèques, mobiliers, services divers, etc.).

1 L’université va s’installer à la Citadelle

Ce sera l’un des gros événements attendus à Amiens en 2017 : la livraison des travaux de la Citadelle qui accueillera à compter de la rentrée prochaine les 4 300 étudiants du campus amiénois (sciences humaines, lettres, langues). Initialement prévue en septembre 2016, son ouverture a finalement été repoussée à deux reprises suite à des retards sur le chantier. « Les nouveaux délais seront tenus et le chantier sera bien livré en mars prochain  », a confirmé le maire Brigitte Fouré lors du dernier conseil municipal en évoquant ce projet monumental (106 millions d’euros), confié à à l’architecte Renzo Piano, et qui va complètement métamorphoser cette partie nord de la ville. Parmi les ajustements apportés : la salle de musique a été agrandie à la demande de l’université de Picardie Jules Verne qui a aussi souhaité que plus de salles de cours puissent être construites dans le bâtiment des anciennes écuries. Des projets devraient aussi se dessiner courant février concernant l’aménagement du parvis sud, là ou se trouvent actuellement la base de vie du chantier et la Maison du projet, fermée avant l’été.

2 bus : deux ans de travaux

C’est l’autre gros dossier qui marquera le mandat de l’actuelle majorité : la mise en service courant 2019 du nouveau réseau de bus à haut niveau de service (BHNS) de la Métropole (85 millions d’euros). Après une longue phase de concertation et de réunions publiques, on connaît aujourd’hui les tracés définitifs et les travaux débuteront au printemps 2017 pour deux ans. Quatre lignes à haut niveau de service seront construites sur un peu moins de 50 kilomètres dont 27 seront en site propre (les bus circuleront sur des voies réservées). Un appel d’offres a été lancé mi-décembre afin de choisir les futurs bus électriques. Pour ce qui est du réseau secondaire, régulièrement pointé du doigt par les associations d’usagers, plusieurs ajustements ont déjà été annoncés. Prochaine étape avant le lancement des travaux : l’enquête publique qui se déroulera du 1er au 31 mars 2017.

3 un nouveau centre commercial

Les travaux démarrés en mai dernier avancent très vite au nord d’Amiens où se construit actuellement la nouvelle zone commerciale Frey, en face du centre commercial Carrefour. Le chantier de ce « Shopping center » est énorme avec 45 000 m² de surfaces commerciales construites pour mille places de parking qui ouvriront au public en octobre 2017. Deux nouveaux giratoires, qui permettent de desservir le centre commercial et la Vallée Saint-Ladre ainsi que la nouvelle zone, ont aussi été créés sur l’avenue de l’Europe (plus de 6,7 millions d’euros consacrés aux différents aménagements routiers). Sur les 41 cellules créées, 22 ont aujourd’hui trouvé preneur.

4 le très attendu Amazon

À Boves, on a sorti l’artillerie lourde pour faire en sorte que la future plate-forme logistique du géant américain du commerce en ligne puisse être opérationnelle dans les délais. Si tout se passe comme prévu, le futur plus grand site français d’Amazon (107 000m²) ouvrira mi-septembre 2017 sur la ZAC Jules-Verne. Après les travaux de terrassement sur le terrain situé le long de la D934 (2x2 voies Amiens/Roye), les fondations et la construction du futur bâtiment vont se poursuivre dans le courant premier trimestre 2017. La livraison de l’ensemble a été programmée pour la fin de l’été 2017. L’enjeu est important : 500 emplois en CDI sont annoncés dans un premier temps.

5 Une extension au musée

La construction du bâtiment neuf, qui sera l’entrée principale du musée de Picardie via la rue Puvis-de-Chavanes piétonisée entre la rue de la République et la rue Lavalard, est programmée pour le printemps 2017, tout comme la rénovation du bâtiment Maignan, qui sert aujourd’hui d’atelier de menuiserie. Le programme de modernisation du musée de Picardie (26 M €), imaginé par les deux architectes Catherine Frenak et Béatrice Jullien, rentre enfin dans le vif du sujet. Celui-ci fermera ses portes aux visiteurs à partir du 3 juillet. Avant une réouverture prévue en 2019.

Cet article vous a intéressé ? Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :

Amiens (Somme)

08:36 Écrit par Le Dialogue Messipontin | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | |

Écrire un commentaire