UA-90309652-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 02 mai 2017

Conférence sur les résistants et les déportés de la 2è guerre mondiale dans la Somme.

L'association "Centre de Mémoire et d’Histoire - résistance et déportation" s’est donc réunie ce vendredi 28 avril à la salle du Conseil, sous la houlette d’Anatolie Mukamusoni vice-présidente, avec une vingtaine de participants.

Cette association réunit près de 300 adhérents amoureux de l’histoire et de la mémoire de la seconde guerre. Son objectif essentiel est de créer un « centre - musé de Mémoire et d’Histoire de la Résistance et de la Déportation » qui manque cruellement dans le département de la Somme, le seul des Hauts de France à ne pas en disposer.

Le site, unanimement reconnu, se trouve à la citadelle, aux poteaux des fusillés. Ce site est chargé de symbole.

Pont de Metz, n’a pas été épargné par cette période sombre. Outre de multiples combats aux alentours, les 12 et 13 juin 1944, 50 bombes ont été larguées sur Pont de Metz et Salouël, obligeant la population à se terrer pleine d’angoisse avec le bruit, les vibrations, les tirs de DCA anti aériens…

Les corps de 33 anglais reposent au cimetière du village. Un d’entre-eux avait été retrouvé au château blanc.

Alors pour faire vivre cette mémoire auprès des toutes les générations, pour que ces horreurs ne se reproduisent plus…vous pouvez soutenir l’association « Centre de Mémoire et d’Histoire » en acquérant les deux brochures suivantes auprès de l’association et/ou en adhérant avec le bulletin ci-dessous.

Pour adhérer à l'association : Adhésion.pdf

L'article du Courrier Picard : CP du 02 05 2017.pdf

Le compte rendu de la réunion : 2017 05 02 Conférence sur les déportés de la 2è guerre mo….pdf

20170428_183854.jpg

08:06 Écrit par Le Dialogue Messipontin | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | |

Écrire un commentaire