Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 02 juin 2018

Amiens Métropole se saisit de la prévention face aux intempéries.

Les intempéries et les caractéristiques géologiques dépassent l'échelle d'un village. La métropole qui a vu plusieurs de ses communes touchées cette semaine, veut initier une réflexion pour déterminer les actions de préventions à mener sur son territoire.

Cette démarche apparaît indispensable pour que les communes concrétisent des décisions grâce aux enseignements de ces phénomènes qui ne sont pas nouveaux et s'accroissent inexorablement.

Cette semaine, plusieurs messipontins sinistrés ont regretté l'absence d'intervention suite aux aléas subis en 2017.

 

 INTEMPERIES

Orages et coulées de boue : et que fait-on maintenant dans la Métropole d’Amiens ?

La ferme d’Alain Carpentier a été envahie par des billes de bois venues de très loin en amont.
La ferme d’Alain Carpentier a été envahie par des billes de bois venues de très loin en amont.

Impossible pour les élus de tenir ce nouveau conseil d’Amiens Métropole jeudi soir sans évoquer le sort des habitants de la Métropole, touchés cette semaine par les violents orages qui se sont abattus dans la région« Je redis tout mon soutien et ma compassion aux victimes de ces inondations. J’ai vu, notamment à Cardonnette, des gens désespérés et touchés à trois reprises par ces orages. À Bertangles, la station d’épuration est devenue un véritable lac submergé par l’eau », a réagi Alain Gest, président de la Métropole (LR).

À Bertangles en effet, la commune est encore sonnée après la coulée de boue survenue dans la nuit du lundi 28 au mardi 29 mai. Des caves, des sous-sols ont été envahis par la boue, l’école inondée, des hectares de terres dévastés par un courant charriant boue et bois… Dégât le plus spectaculaire : la station d’épuration, aujourd’hui à l’arrêt. Jeudi, les services d’Amiens Métropole étaient sur place pour nettoyer les routes, désembourber le réseau d’assainissement et remettre en service cette station.

Une « double lame » à Bertangles 

Un triste spectacle auquel ont assisté, démunis, les habitants : « Le mardi 22 mai, la boue s’était déjà accumulée en face de chez moi ; elle venait déjà de la route de Montonvillers et des champs vers Villers-Bocage. J’ai alerté la mairie, lui demandant d’intervenir. Rien n’a été fait, et la deuxième vague a emporté la première avec elle. Cela fait des années que ce phénomène existe et que je le dénonce. La commune a réalisé des saignées ailleurs, mais pas ici. Pourquoi ? », interroge Alain Carpentier, un habitant qui réside au point bas du village, rue du Moul, par ailleurs en conflit avec le maire qui, lui, dit n’avoir jamais vu cela.

Vers la fin d’une compétence communale ?

Ces inquiétudes et ces interrogations, la Métropole les entend aujourd’hui, elle qui compte depuis le 8 février dernier huit nouvelles communes dans ses rangs, dont Cardonnette. « Les services d’Amiens Métropole ont su réagir et être aux côtés des communes alors que cela ne relève pas de sa compétence. Aujourd’hui, une réflexion doit être engagée pour savoir comment éviter de tels drames à l’avenir, car les moyens des communes ne sont pas dimensionnés pour faire face à ce genre de situation », a souligné Alain Gest, qui devrait évoquer cette question fin juin avec les maires de l’ensemble de la collectivité. « Il nous faut voir si des études de travaux ne doivent pas être réalisées pour justement prévenir tous ces drames. Et, deuxième chose, nous poser la question de savoir si c’est une bonne chose de maintenir au niveau communal cette compétence. » Si les maires de la Métropole vont dans son sens, la compétence « Gestion des milieux aquatiques et prévention des inondations » pourrait revenir à la Métropole, comme c’est déjà le cas pour « les plans neige » en hiver.

 TÉRÉZINHA DIAS ET BENOÎT DELESPIERRE

 

09:35 Écrit par Le Dialogue Messipontin | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | |

Écrire un commentaire