Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 17 juin 2019

Des habitants sollicitent le Maire sur les nouveaux horaires de bus.

Des habitants nous ont communiqué la copie de leur courrier adressé au Maire pour exprimer leur «insatisfaction quant au nouveau réseau de bus alimentant le village » et sollicitent son intervention auprès d’Amiens Métropole.

 « A ce jour, deux lignes relient le centre-ville à notre village :

  • La ligne 7 : le réseau permettait jusque la semaine dernière d’avoir deux bus par heure. Depuis le 11 mai, les horaires ont été revus à un bus par heure. De surcroît, cette ligne représente 22 arrêts de la gare à la mairie. Il faut ajouter à cela 20 min de marche de l’arrêt de la mairie jusque notre habitation. Ce qui signifie que pour rentrer du centre-ville il faut actuellement plus d’une heure pour parcourir les 7 km. Je ne compte pas le temps d’attente de passage du bus.
  • La nouvelle ligne N2 qui relie le CHU toutes les 10 minutes. Celle ligne présente beaucoup d’avantages mais une fois au CHU, peu de créneaux pour rejoindre Pont-de-Metz par la ligne 7. »

La solution serait de revenir à deux bus par heure pour la ligne 7 ou même de mettre en place une navette CHU - Pont de Metz à raison de 2 ou 3 par heure.

Certains messipontins, à taxes locales équivalentes, envisageraient sérieusement un déménagement sur Amiens, ce que quelques familles auraient déjà fait, préférant que leurs enfants « profitent de leur temps pour étudier plutôt que dans les transports en commun ».

Enfin, ces habitants souhaiteraient avoir un retour sur l’enquête à laquelle ils avaient répondu   « il y a quelques temps au sujet d’un arrêt supplémentaire de bus sur les hauts de Metz ».

L’intervention du Maire pourrait avoir un effet positif sur l'amélioration de ce nouveau dispositif, comme à Boves ou les réclamations des usagers ont été en parties entendues.

Lire l’article du 30 05 2019 du Courrier Picard : 2019 05 30 CP Boves.pdf

20:54 Écrit par Le Dialogue Messipontin | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer | |  Facebook | | | | | Pin it! | |  del.icio.us | Digg! Digg

Commentaires

Pont-de-Metz est désormais clairement désavantagé en terme de transport. Cette situation est rédhibitoire pour beaucoup d'adolescents ou de jeunes sans permis. Si l'objectif des bus Nemo était de favoriser les transports en commun, l'effet est véritablement contraire pour notre commune. À l'heure du changement climatique, beaucoup de parents se verront contraints d'amener leurs enfants en ville en voiture.

L'occasion pour le maire de faire jouer ses ''bonnes relations'' avec la Métropole, comme ce qui a été dit lors des vœux de nouvelle année. Pour augmenter la fréquence des bus, installer une navette avec le chu ou la megacité, ou encore mettre en place une station de velib à pont-de-metz.

Écrit par : Jeune messipontain | mardi, 18 juin 2019

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire