Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 02 décembre 2019

Avec l'arrivée des gelées, un petit conseil écologique et civique...

Nos amis du Courrier Picard adressent un rappel de citoyenneté aux automobilistes.
Pouvez-vous laisser tourner votre moteur de voiture pour dégivrer le pare-brise?
Pouvez-vous laisser tourner votre moteur de voiture pour dégivrer le pare-brise?

Alors que le froid est présent en Picardie, le givre revient et se dépose sur les trottoirs, les fenêtres et… les pare-brise. Généralement, les automobilistes laisser tourner son moteur pendant quelques minutes pour dégivrer le pare-brise. Une pratique est autorisée  : elle fait partie des (rares) exceptions dans la loi, qui interdit normalement de laisser tourner son moteur l’arrêt.

Et cette interdiction ne date pas d’hier. C’est un arrêté de 1963 qui oblige les véhicules à l’arrêt à couper leur moteur. L’article 2 est assez clair : «  les véhicules en stationnement doivent avoir leur moteur arrêté, sauf en cas de nécessité, notamment lors des mises en route à froid  ».

2500 contraventions en 2017

Les arrêts aux feux rouges, passages à niveau, les embouteillages ne sont pas interdits par cet arrêté. Sans bonne raison, un non-respect de la loi peut vous exposer à une contravention de 90 à 750 euros suivant les majorations. En France, en 2017, plus de 2500 contraventions de ce type ont été établies.

Chez nos voisins les Belges, et ce depuis le 1er mars 2019, laisser tourner son moteur à l’arrêt est devenu une infraction environnementale. La verbalisation est de 130 euros. De quoi réfléchir à deux fois avant de laisser tourner le contact.

 
Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Amende|Lois et règlements|France

08:20 Écrit par Le Dialogue Messipontin | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | | | Pin it! | |  del.icio.us | Digg! Digg

Écrire un commentaire