Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 08 mars 2019

Décoration florale avec La Messipontine, samedi 23 mars 2019

Décoration florale : samedi 23 mars 2019

Décoration florale : samedi 23 mars 2019

Venez célébrer le printemps lors du prochain atelier, samedi 23 mars à 14 h 30 dans la salle du Pré Delacour à l'espace associatif rue du Pont (en face de la Poste).

Le thème : bouquet de printemps, bouquet de jonquilles.

Sur inscription auprès de Thérèse : 06 10 85 06 07

Paf : 10 €

20:45 Écrit par Le Dialogue Messipontin | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | | | Pin it! | |  del.icio.us | Digg! Digg

lundi, 04 mars 2019

Conseil Municipal du 7 février, Le maire et la commune attaquent 3 conseillers municipaux minoritaires en diffamation

Les tarifs du CLSH, la division parcellaire du chemin perdu, un cas de mérule entre autres points à l'ordre du jour sont finalement passés au second plan lors de ce conseil municipal unique dans les anales messipontines.

Le Maire porte plainte contre les élus "Avançons Ensemble" pour diffamation.

En ouverture, le Maire demandait l'accord des conseillers pour l'ajout d'un point relatif à la défense de sa propre image et de celle de la commune. C'est en réponse aux questions, qu'il évoquait finalement vouloir déposer plainte à l'encontre de Mrs Thuilliez, Blondel et Mme Sinoquet pour diffamation par des propos tenus sur le présent blog, sur un tract et en conseil municipal.

Finalement, cet ajout de dernière minute, n'a pas semblé surprendre les 11 conseillers de la majorité qui ont voté cette délibération à une belle unanimité. La majorité privilégie donc la judiciarisation du débat municipal, au détriment de la concertation.

M. Le Maire bénéficiera de l'aide financière de la commune pour assurer sa défense, alors que les conseillers municipaux attaqués se défendront à leur frais.

Un Procès Verbal incomplet

Le Conseil de décembre avait été enregistré en toute discrétion par la majorité. Cette fois-ci, Le Maire a annoncé dès l'ouverture de la séance, l'enregistrement des débats pour en faciliter le compte rendu.

Il est de tradition à Pont de Metz que le Procès Verbal des conseils municipaux relatent précisément les débats.

Malgré cela, le procès verbal ne retranscrit pas ou évoque à peine, plusieurs interventions importantes des élus minoritaires.

* M. Jauny à lu un courrier adressé au Maire suite à sa démission de son poste d'adjoint et de l'arrêté du Maire lui retirant ses délégations. (Courrier M. Jauny)

* M. Blondel a demandé des informations sur l'engagement du Maire du 11 décembre de créer un groupe de travail ouvert à tous les élus pour un suivi des risques psycho-sociaux des employés. Le Maire a annoncé y travailler.

Faisant état d'un courrier diffusé aux 3 groupes du conseil municipal par une employée communale relatant des propos déplacés à son égard, M. Thuilliez ne comprend pas ce temps perdu pour cette action urgente considérée comme une des rares solutions aux difficultés actuelles. Ce point aurait du être à l'ordre du jour du présent conseil.

L'éviction de ces débats dans le procès verbal fait suite au Pont de Metz Info N°92 de janvier, qui ne relatait que les argumentaires du Maire en ignorant totalement ceux tenu par M. Thuilliez réclamant des solutions pour une meilleure gestion du personnel.

 

Consulter le Procès Verbal du Conseil Municipal du 7 février 2019 : 2019 02 07 Conseil Municipal.pdf

 

19:41 Écrit par Le Dialogue Messipontin | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | | | Pin it! | |  del.icio.us | Digg! Digg

vendredi, 22 février 2019

Marchez avec La Messipontine ce dimanche 24.

Dimanche 24 février : marche nordique de printemps !

Dimanche 24 février : marche nordique de printemps !

 

C'est déjà le retour des beaux jours

Ce dimanche, c'est Lionel qui a préparé la randonnée de 10.5 kms autour des étangs de Boves

Rv à partir de 8 h 45, place de la salle des fêtes ou alors, directement, sur le lieu du départ : 9 h 15 : pont Prussien de Boves

Nous espérons vous retrouver nombreux pour cette balade dans la nature.

21:06 Écrit par Le Dialogue Messipontin | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | | | Pin it! | |  del.icio.us | Digg! Digg

lundi, 18 février 2019

Un weekend pour la mémoire.

Ce week-end, le Centre de Mémoire et d'Histoire de la Somme vous convie à 2 jours de commémoration avec une exposition, son Assemblée Générale et une cérémonie.

 

Centre de mémoire.jpg

15:21 Écrit par Le Dialogue Messipontin | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | | | Pin it! | |  del.icio.us | Digg! Digg

dimanche, 03 février 2019

Le conseil municipal en réunion, ce jeudi 7 février.

Le Maire a convoqué le Conseil Municipal ce jeudi 7 février à 20h30 en réunion publique, salle du Conseil.

Lors du premier point, le Maire devrait préciser ses intentions à la suite de la démission de 2 adjoints auxquels il avait ensuite retiré leurs délégations.

Ce conflit interne à la majorité est la conséquence des plaintes déposées par des employés pour harcèlement contre notamment le Maire et un adjoint.

Les points à l'ordre du jour :

- actualisation du nombre d'adjoints ;

- les tarifs du CLSH ;

- division parcellaire du chemin perdu ;

- convention avec Amiens Métropole pour les abribus implantés sur la commune ;

- cas de mérules

- règlement sur la protection des données ;

- encaissement de chèque ;

- questions diverses.

 

09:08 Écrit par Le Dialogue Messipontin | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | | | Pin it! | |  del.icio.us | Digg! Digg

Samedi 16 février : décoration florale - atelier vannerie

samedi 16 février : décoration florale - atelier vannerie

samedi 16 février : décoration florale - atelier vannerie

Envie d'apprendre à faire des décorations originales pour votre jardin ? Envie de délimiter des parcelles dans votre jardin, de tresser les branches de saules ?
 
La vannerie est un art, venez le découvrir avec Thérèse.
 
Elle vous présente sur ces photos le travail de tressage effectué et le résultat obtenu : pas mal ! Vous voulez en faire autant ?
 
Nous attendons vos inscriptions : 06 10 85 06 07 ou par mail : lamessipontine@sfr.fr
Tarif : 10€/ l'atelier

Quelques réalisations du dernier atelier du samedi 12 janvier Quelques réalisations du dernier atelier du samedi 12 janvier

Quelques réalisations du dernier atelier du samedi 12 janvier

08:58 Écrit par Le Dialogue Messipontin | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | | | Pin it! | |  del.icio.us | Digg! Digg

jeudi, 31 janvier 2019

Un déneigement bien géré.

Avant le nouvel épisode neigeux prévu ce jeudi après midi, des habitants ont tenu à nous faire part de leur satisfaction et à adresser leurs remerciements aux personnels communaux et métropolitains pour le déneigement matinal du village, ce mercredi matin.

 

14:05 Écrit par Le Dialogue Messipontin | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | | | Pin it! | |  del.icio.us | Digg! Digg

mardi, 29 janvier 2019

Vous pourrez marcher, ce dimanche 3 février

Marche nordique : dimanche 3 février

Publié le 

Marche nordique : dimanche 3 février

Béatrice vous donne rendez-vous dimanche 3 février (St-Blaise), à partir de 8 h 45 parking de la salle des fêtes de Pont de Metz ou directement sur le lieu de la randonnée à 9 h 10 au parking du cimetière de Bacouel pour 10 kms de marche.

15:17 Écrit par Le Dialogue Messipontin | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | | | Pin it! | |  del.icio.us | Digg! Digg

Valsez avec La Messipontine.

Mercredi 30 janvier : la valse au programme

Mercredi 30 janvier : la valse au programme

Ce mercredi 30 janvier à 18 h 45, Anne et Christophe vous attendent à la salle des fêtes de Pont de Metz 

Une nouvelle cession débute, la valse.

Pour ce 1er cours, vous êtes dispensés de la robe de soirée et du smoking !

A mercredi

15:14 Écrit par Le Dialogue Messipontin | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | | | Pin it! | |  del.icio.us | Digg! Digg

Les voeux des conseillers Municipaux "Avançons Ensemble".

Respectant eux aussi la tradition, les conseillers municipaux "Avançons Ensemble" vous ont adressé leurs voeux, d'une teneur différente de ceux présentés par le Maire le 18 janvier.

Les voeux des élus "Avançons Ensemble" : 2019 01 20 Voeux V6.pdf

15:11 Écrit par Le Dialogue Messipontin | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | | | Pin it! | |  del.icio.us | Digg! Digg

Un institut à renommée mondiale au CHRU.

C'est sur le territoire de Pont de Metz, à proximité du rond point de l'hôpital, que cet institut verra le jour.

 

SANTÉ

Les travaux de l’Institut Faire Faces vont enfin démarrer au CHU d’Amiens

Longtemps resté bloqué, le projet de centre de recherche sur la défiguration porté par le professeur Devauchelle, l’auteur de la première greffe partielle de visage en 2005 à Amiens, va se concrétiser en 2021. Investissement : 16 millions d’euros.

Par Gael Rivallain | Publié le 28/01/2019

 PARTAGER  TWITTER Le journal du jour à partir de 0.75€ 

LECTUREZEN

C’est l’une des annonces importantes faite ce lundi par Danielle Portal, la directrice générale du CHU d’Amiens-Picardie, à l’occasion d’un point presse sur l’activité de son établissement. L’Institut Faire Faces, le projet centre de recherche de référence européenne sur la défiguration, va enfin sortir de l’ornière. « Son ouverture est prévue en 2021, pour un investissement de 16 millions d’euros », a même pu préciser la directrice.

Ce nouveau bâtiment, qui doit être construit en contrebas du parvis du Centre hospitalier, s’étendra sur 4 500 m² de locaux de recherche et d’enseignement pluridisciplinaire. Avec bloc opératoire de chirurgie expérimentale, plateforme d’imagerie, robotique et ingénierie tissulaire, amphithéâtre, galerie d’expositions et d’autres espaces de recherche modulables.

L’idée de ce centre avait germé il y a une décennie de cela dans l’esprit du professeur Bernard Devauchelle, après la réalisation en 2005 par lui-même et son équipe de la première greffe partielle du visage à Amiens. Depuis, une trentaine de transplantations ont eu lieu dans le monde, tandis que la recherche a continué de progresser dans ce domaine.

Des enveloppes de crédits arrivaient à échéance

Bloqué ces derniers mois sur des questions de bouclage du budget de fonctionnement et de gouvernance, l’IFF sera finalement régi sous forme de Fondation de coopération scientifique, rassemblant autour de la table des partenaires publics, dont le Conseil régional, le CHU, Amiens métropole, l’Université (UPJV) et l’Université de Compiègne (UTC), mais également des acteurs privés, sur lesquels aucun détail précis n’est apporté pour l’instant.

Cette annonce va sonner en tout cas comme un soulagement pour le projet. Car la durée de validité de certaines enveloppes de subvention destinées à la construction et aux équipements, non consommées, arrivaient à échéance. Ceci sans compter que des appareils de recherche déjà acquis sont actuellement dispersés entre le CHU, le Commissariat à l’énergie atomique (CEA) en région parisienne et l’UTC à Compiègne.

15:10 Écrit par Le Dialogue Messipontin | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | | | Pin it! | |  del.icio.us | Digg! Digg

mercredi, 09 janvier 2019

L'implantation des commerces route de Rouen.

Le courrier Picard consacre un article à l'implantation des commerces route de Rouen, sur la friche mitoyenne au restaurant L'atelier des jumeaux".

L'emplacement de ce site devant accueillir plusieurs petites surfaces s'avère effectivement attractif par le fort accroissement de la circulation sur cet axe.

Deux points devront faire l'objet d'une attention particulière, 

* d'une part son accessibilité au rond point qui semble complexe devant le restaurant,

* d'autre part l'aménagement d'un nombre adapté de stationnements, aujourd'hui très insuffisant pour le restaurant. 

 

La halle de la route de Rouen freinée à Amiens

Une locomotive est annoncée dans ce futur bâtiment dont la construction a dû être repoussée.
Une locomotive est annoncée dans ce futur bâtiment dont la construction a dû être repoussée. - (Perspective du cabinet d’architecte Constantin Bercean)

L’annonce était alléchante sur le papier : « Exclusivité : ici prochainement, à louer 924 m² de surface commerciale divisible en six cellules avec parkings, réservez dès maintenant ! » Un an après la pose de ce panneau d’affichage sur le terrain en question, situé à Pont-de-Metz, rien n’a bougé. On est ici route de Rouen, au niveau du rond-point qui fait la liaison entre la ville d’Amiens, la commune de Pont-de-Metz et l’une des entrées du centre hospitalier Amiens Picardie. Sur ce terrain, où une ancienne maison d’habitation a été rasée fin 2017, à côté de l’actuel restaurant l’Atelier des Jumeaux, un permis de construire a été accordé en octobre 2017 par la commune de Pont-de-Metz pour la construction d’un nouveau bâtiment commercial pouvant accueillir au moins cinq commerces.

« Des discussions avancées pour l’arrivée d’une locomotive sur le site »

La construction, qui était annoncée pour fin 2018, a finalement pris du retard en raison de plusieurs désistements. « Il était prévu qu’une banque s’installe sur le site dans deux cellules différentes, mais elle s’est finalement désistée », explique aujourd’hui Anne Oudrhiri, gérante de la société SCI l’Horizon, le maître d’ouvrage de ce projet, qui propose ces surfaces commerciales à la location. Les discussions entamées avec une Maison de la presse et un fleuriste ont également tourné court pour des raisons de loyer et de surface commerciale notamment trop importante. À ce jour donc, seule l’arrivée d’un artisan boulanger-pâtissier, qui souhaite bénéficier de deux cellules, et d’un boucher est « sur les rails », annonce la SCI, qui se veut toutefois très optimiste pour la suite : « Les discussions sont également très avancées pour l’installation d’une activité qui pourrait bien être la locomotive du site et qui nécessite encore une autorisation spécifique. Dès qu’elle sera finalisée, la construction pourra être lancée sachant qu’en tant que promoteur privé, notre objectif est de faire que le projet soit complètement consolidé avant de le lancer, et surtout de faire qu’il soit de qualité. Mais nous n’avons pas d’inquiétude à ce sujet : l’emplacement, qui draine des flux importants d’automobilistes, est hyperstratégique et intéresse les artisans ».

Un flux engendré notamment par le centre hospitalier et ses quelque 1 600 consultations journalières et les habitants des communes limitrophes qui empruntent la D1029 pour venir travailler à Amiens.

 TÉRÉZINHA DIAS

– --------------------------------------------------------------------------

Un secteur en pleine expansion

Le développement de la ZAC Intercampus, où quelque 2 000 logements doivent sortir de terre d’ici à 2030, est en train de doper tout ce secteur qui entoure le CHU Amiens Picardie. Ouverte fin 2017, la halle couverte de la Place-Ô-Marché, située sur l’avenue Paul-Claudel, s’est ainsi très vite remplie et a trouvé sa pleine vitesse de croisière avec l’installation, en septembre dernier, de deux nouveaux commerçants : un primeur et un poissonnier. Et d’ici à fin 2019, c’est un magasin O’Tera qui doit ouvrir route de Rouen, sur le territoire d’Amiens cette fois. Il proposera sur 900 m² les productions d’agriculteurs et d’éleveurs locaux.

08:57 Écrit par Le Dialogue Messipontin | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | | | Pin it! | |  del.icio.us | Digg! Digg

La décoration florale, le 12 janvier avec La Messipontine.

samedi 12 janvier : décoration florale

Prochain atelier floral ce samedi 12 janvier à 14 h 30, salle du Pré-Delacour - espace associatif (en face de la Poste) rue de l'Eau.

Thème : bouquet aux couleurs de l'hiver

Les inscriptions sont ouvertes auprès de Thérèse au 06 10 85 06 07 ou par mail : lamessipontine@sfr.fr

08:37 Écrit par Le Dialogue Messipontin | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | | | Pin it! | |  del.icio.us | Digg! Digg

mardi, 08 janvier 2019

Amiens Métropole aménage les abords du CHU.

La Métrople s'atèle aux derniers aménagements routiers et au stationnement aux abords du CHU.

 

TRAVAUX

Le carrefour d’entrée du CHU Amiens-Picardie en travaux à partir du 16 janvier pour 12 semaines

Edition numérique des abonnés

La rue du Professeur-Cabrol, qui relie le CHU Amiens Picardie au campus sera en travaux à partir du mercredi 16 janvier pour une durée de 12 semaines.

La chaussée existante sera légèrement réduite et des stationnements (74 places) créés de part et d’autre de la voie. Un trottoir d’1,5 mètres de large est réalisé de chaque côté.

Une piste cyclable sera aménagée sur l’accotement nord. Des plantations d’arbres sont prévues dans la banquette de stationnement sud.

Le carrefour Christian-Cabrol / Bernard-Risbourg sera géré par des feux tricolores, afin de donner la priorité au bus à haut niveau de service (BHNS).

Le giratoire est aussi réaménagé afin d’éviter le stationnement sauvage à proximité du CHU.

Un trottoir d’1,5 mètres de largeur sera réalisé sur le pourtour du giratoire. Il sera séparé de la chaussée par une bande végétalisée, empêchant les véhicules d’y stationner. Dans l’anneau du giratoire, une voie bus / vélos est créée. Des potelets bois seront implantés dans l’îlot central, en bordure de chaussée, afin d’éviter le stationnement là encore.

Aucune contrainte de circulation pendant ce chantier n’est prévue sauf pendant trois nuits lors de la pose des enrobés. Le coût de cet aménagement s’élève à 900 000 euros.

09:20 Écrit par Le Dialogue Messipontin | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | | | Pin it! | |  del.icio.us | Digg! Digg

lundi, 31 décembre 2018

Bonne année et meilleurs voeux à tous.

01:00 Écrit par Le Dialogue Messipontin | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer | |  Facebook | | | | | Pin it! | |  del.icio.us | Digg! Digg