UA-90309652-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Conseil Municipal 2017 06 13

Ce Conseil a débuté par les demandes de corrections du PV du Conseil du 13 avril qui par plusieurs omissions ne reflète pas les débats tenus. Plutôt gênant, puisqu'en étant publié dans le journal communal, il vous induit en erreur.

Rappelons qu'un rapport de Conseil Municipal engage son secrétaire de séance et le Maire. Il doit à la fois formaliser les décisions du Conseil mais également à les porter en toute objectivité à votre connaissance.

La principale correction demandée portait sur l'intervention de C Thuilliez lors du vote du budget et les travaux de la rue du Petit St Jean. L'augmentation de 400 000 à 432 000€ aurait effectivement du être débattue mais l'essentiel de son intervention contestait l'inscription d'un emprunt de 432 000€ alors que le Conseil n'avait autorisé en novembre 2016, qu'un emprunt de 265 335€ lui même proposé par la municipalité ! Comment faire l'impasse sur une délibération déjà longuement discutée et augmenter la dette de la commune sans justification ? Cela avait d'ailleurs engendré des oppositions et abstentions sur le vote du budget 2017.



Les principaux points abordés.

- Les tarifs, de cantines, CLSH, études, cartes de pêche, rémunération des encadrants...ont été voté à l'unanimité.

- 6 habitants ont été tirés au sort sur la liste électorale pour les jurys d'assises.

- En urbanisme, le nouveau PLU vieux d'à peine quelques semaines doit déjà faire l'objet de modifications.

- A la demande du CHRU et d'Amiens, l'ensemble des terrains messipontins du CHRU et une partie du rond point sont cédés gracieusement à Amiens. Le CHRU aura donc dorénavant une adresse postale à Amiens, ville hôte qui assumera les actes d'Etat Civil. Toutefois, plutôt que d'accepter cette demande sans plus de questionnement, une étude aurait pu permettre d'évaluer plus en détails les aspects positifs ou contraignants de cette cession et d'en déterminer le cas échéant des conditions équitables.

A cette occasion, une conseillère a rapporté le mauvais état du chemin de Longueau, ce qui a été bizarrement contesté par une adjointe.

- Le projet OPF sera l'occasion d'élargir le trottoir par l'achat d'un bande de 0.50 mètres à l'euro symbolique.

- Les subventions aux associations ont été votées.



Les questions orales.

- M. Thuilliez a souligné le mauvais entretien du cimetière avec à nouveau une étonnante remarque réprobatrice d'une adjointe.

Il a également proposé de convier les riverains et usagers de la rue du terrain à une réunion pour écouter leurs doléances et proposition face aux difficultés de circulation et de stationnement dans cette rue.

- M Blondel évoque les difficultés de stationnement au CHRU et la capacité des parkings intérieurs. Les peupliers du chemin du Pilori ont du être abattus et seront remplacés.

Enfin, il a questionné sur l'organisation à venir des TAP suite aux annonces gouvernementales sur la semaine scolaire. L'organisation restera identique et gratuite pour la prochaine année et une nouvelle décision sera prise pour la rentrée suivante.

Télécharger le fichier

Publié dans Les Conseils Municipaux 2017 | Lien permanent