Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Conseil Municipal 2019 04 09

Ce conseil municipal du 9 avril a été quasi exclusivement consacré au vote du budget.

En premier lieu, plusieurs conseillers minoritaires ont refusé de valider le Conseil Municipal du 7 février qui ne reproduit pas plusieurs de leurs interventions malgré l'enregistrement audio des débats et que les propos du Maire sont eux largement rapportés.

En second point, le Maire a, tout comme le 7 février, ajouté des points à l'ordre du jour de ce conseil, démarche totalement interdite par le code des collectivités territoriales. A M. Jauny qui lui faisait remarquer cette illégalité, Le Maire suggérait de "faire un recours".

Pour la première fois du mandat, le vote du budget n'aura fait l'objet d'aucune réunion de concertation, contrairement au règlement intérieur du conseil municipal qui prévoit un débat d'orientation budgétaire préalable chaque année. Cela aura incité l'opposition à voter contre plusieurs points.

* Les taux des impositions locales restent inchangées.

* La section de fonctionnement présente un solde positif de 141 000€ grâce à une légère augmentation des recettes et une stabilisation des dépenses.

* La section d'investissement présente un solde positif de 138 000€ mais avec plusieurs opérations en cours.

* Le budget prévisionnel 2019, présente un budget de fonctionnement 1 804 000€ et d'investissement de 782 000€.

* Le tableau des effectifs présente 20 employés titulaires à temps plein, 4 au secrétariat, 10 au service technique, 3 en animation, 2 agents pour l'école maternelle, 1 brigadier. Les effectifs non titulaires n'ont pas été présentés lors de ce conseil.

* La 2è modification du PLU a été validée pour adapter la densité des constructions à 30 logements à l'hectare.

Les 2 points ajoutés ont concerné :

* le prix de vente des produits lors de la rêderie et

* un emprunt de 150 000€ pour compenser le report de la vente d'un terrain communal qui devait financer l'acquisition de la ferme rue de l'église.

En point divers, le maire a exposé une démarche de prévention des risques psycho sociaux à l'égard du personnel qu'il s'était engagé à mettre en place depuis le 11 décembre.

Télécharger le fichier

Publié dans Les Conseils Municipaux 2019 | Lien permanent